Presse

Vers un dégel du budget 2016 Gardes

Date de publication: 
Mardi 17 Novembre 2015

Une réunion de concertation a été organisée hier soir par Monsieur Jo De Cock, président de l’Inami, en vue de tenter de trouver une porte de sortie honorable au bras de fer qui oppose les MG du pays à la Ministre Maggie De Block.

En prévision de cette réunion, tous les représentants syndicaux et associatifs des MG belges réunis en Front Commun Nord-Sud avaient préalablement co-écrit (fait remarquable !) à Mr De Cock en vue de clarifier les attentes des médecins généralistes du terrain tant en terme d’organisation des PMG que du 1733.

PMG - 35 euros de coût logistique par patient soigné, est-ce là un gaspillage éhonté ?

Date de publication: 
Lundi 09 Novembre 2015

Le GBO, Groupement belge des omnipraticiens, fait savoir à tous les médecins généralistes atterrés par le gel partiel des ressources des postes de garde qu’il se bat sur tous les fronts politiques afin de faire débloquer les budgets pour la profession, et en particulier ceux relatifs aux postes - fonctionnement de semaine compris. Le syndicat procède depuis plusieurs années à une analyse fine du financement des postes. Il conteste fermement l’idée que ces dépenses soient démesurées ou déplacées.

Communiqué front commun Nord-Sud PMG

Date de publication: 
Lundi 26 Octobre 2015

Lundi, le 26 octobre 2015. - La semaine dernière, la Ministre de la Santé, Maggie De Block, a sans aucune concertation avec les représentations syndicales généralistes présenté son budget 2016 pour les soins de santé. La proposition de budget avait été rejetée par le Conseil Général de l’INAMI.

Communiqué de presse - PMG

Date de publication: 
Jeudi 15 Octobre 2015

Le Cartel a fait parvenir le communiqué suivant à la presse hier :

Le Cartel est stupéfait par la proposition du gouvernement relative au gel des dépenses des postes médicaux de garde (PMG) en médecine générale.

Le Cartel a interpellé en urgence la Ministre pour élaborer avec elle un changement de stratégie qui rencontre ses objectifs d’économie mais assure à la médecine générale sa fonction de premier recours indispensable à la santé publique.

Pages