Mémorandum du Collège de la Médecine générale

Date: 
Vendredi 15 Mars 2019

Le Collège de médecine générale (CMG) vient de sortir son mémorandum auquel le GBO a bien entendu contribué activement comme tous les autres membres présents au CMG. Ce mémorandum a été adressé aux partis politiques en vue des élections législatives, régionales et européennes du 26 mai 2019.  
 
Trois axes principaux y sont présentés : la qualité des soins, la nécessité de restaurer le climat de concertation entre la médecine générale et la politique ainsi que la garde.

La qualité des soins :
Le patient doit pouvoir s’adresser au prestataire le plus adéquat au moment le plus opportun et sur le lieu le plus adapté, tout en veillant à une collaboration constructive entre la 1ère et la 2ème ligne.

Pour assurer un bon suivi, l’usage du DMG, de manière systématique afin de centraliser les données médicales et maîtrisé les coûts, par le médecin de référence est préconisé.

La santé du patient repose aussi sur un médecin généraliste en bonne santé. Le Médecin généraliste doit pouvoir exercer sa profession de façon qualitative, au bénéfice de la population. En ce sens, il faut prévenir et traiter le burn-out, alléger les charges administratives, améliorer la qualité des outils informatiques, renforcer l’attrait des étudiants pour la médecine générale, répondre aux pénuries locales et poursuivre les efforts pour l’aide à l’installation de jeunes médecins. Il est utile également de revaloriser le rôle de la MG que ce soit dans système de soins de santé global ou auprès des universités.
 
Nécessité de restaurer le climat de concertation entre la médecine générale et le politique :
Le MG reste un interlocuteur privilégié du patient. Il occupe ainsi la meilleure place pour donner des avis aux politiques.
Le CMG souhaite émettre des avis sur tout ce qui est lié au rôle et au développement de la médecine générale dans l’organisation des soins de santé.
Il revendique un plan stratégique de développement de santé publique aux différents niveaux de pouvoirs (fédéral, régional et communautaire) avec une vision à long terme.

La garde : 
Les postes de garde, son organisation et son financement sont au centre des préoccupations de toutes les générations des MG .
Plusieurs propositions concrètes sont émises dans ce Mémorandum comme l'ouverture des PMG en semaine, la restauration d'un équilibre entre le Nord et le Sud. 

Pour lire l'entièreté du Mémorandum du CMG, lisez le document ci-dessous
Bonne lecture